Tzompantli, ¿mito o realidad? – parte 1

Un Tzompantli, o “pared de cráneos” en nahuatl, es un osario de madera en el que se empalaban numerosos cráneos de sacrificados. Tal era, para los Aztecas, salvo en casos excepcionales, el último destino de las cabezas de la víctimas sacrificadas, tras un rito minuciosamente orquestado. Un poco de historia Expulsados por los Tlacopan y losLire la suite « Tzompantli, ¿mito o realidad? – parte 1 »

Interview La Yegros, “reina de la nu cumbia” – Partie 2

Retrouvez la première partie de l’Interview en cliquant ICI. La thématique “Voz Libre” évoque également la liberté de parole et de création, vous sentez-vous plus libre artistiquement en France qu’en Argentine?   Non, non, je me sens libre en Argentine, en France de la même manière mais je pense qu’ici en France, il y a beaucoupLire la suite « Interview La Yegros, “reina de la nu cumbia” – Partie 2 »

Interview La Yegros, “reina de la nu cumbia” – Partie 1

Mariana Yegros, de son nom de scène La Yegros (à prononcer “iégros” ou “Jegros”) est une chanteuse argentine originaire de Buenos Aires. Elle a étudié le chant lyrique et l’opéra au conservatoire de musique de Morón avant d’intégrer une troupe de théâtre alternatif. La Yegros a rencontré un succès fulgurant avec le titre « VieneLire la suite « Interview La Yegros, “reina de la nu cumbia” – Partie 1 »

El uso del arte en conflictos sociales

La dictadura militar argentina, que tuvo lugar entre 1976 y 1983, fue un periodo caracterizado por  mucha violencia, censura y muertes. Bajo la denominación “Proceso de Reorganización Nacional” y con motivos de lucha contra la corrupción y la subversión, muchas personas fueron asesinadas o desaparecidas. A consecuencia de esto, en la Plaza de Mayo, frenteLire la suite « El uso del arte en conflictos sociales »

Chavela Vargas – Partie 2

Partie 1 : lienAprès avoir commencé à découvrir l’univers de Chavela, voici comme promis la deuxième partie. C’était une femme, et elle s’amusait à défier les hommes (connus pour la plupart) en leur “piquant” leurs conjointes…  mais pas seulement : accoudée au comptoir de bars, aux côtés et avec l’aide d’un ami proche elle vidaitLire la suite « Chavela Vargas – Partie 2 »

Chavela Vargas – Partie 1

« C’est une bénédiction de l’univers et du cosmos d’être une femme. Je trouve ça merveilleux » Figure emblématique, icône queer, muse, “la pleureuse” Chavela Vargas est ce que l’on peut qualifier d’une “légende”.  Née en 1919 au Costa Rica, elle quitte sa famille, très jeune, pour le Mexique. Artiste de rue à ses débuts,Lire la suite « Chavela Vargas – Partie 1 »

Table-ronde – La liberté d’expression et son traitement dans l’art

Pour le dernier rendez-vous de la programmation des VidaFestiv’13 bis, ThéâViDa a mis la barre haut avec l’organisation, la préparation et la réalisation de la table-ronde sur “La liberté d’expression et son traitement dans l’art”. Afin de pouvoir proposer un panorama le plus large possible, nous avons invité des artistes venant de pays et travaillantLire la suite « Table-ronde – La liberté d’expression et son traitement dans l’art »

Tzompantli 43 – visita guiada em português

Bem-vindo a la visita guiada da exposição coletiva Tzompantli 43. Constituída de 43 linogravuras e realizada pelo coletivo mexicano Achokez em homenagem aos 43 jovens de idade entre 18 e 21 anos desaparecidos na noite do 26 ao 27 de setembro de 2014 na cidade de Iguala. Retorno sobre o desaparecimento dos 43 estudantes deLire la suite « Tzompantli 43 – visita guiada em português »

Tzompantli 43 – visita guiada en castellano

Bienvenidos a la visita guiada de la exposición colectiva Tzompantli 43. Compuesta por 43 linograbados y realizada por el colectivo mexicano Achokez,la exposición rinde homenaje a los 43 jóvenes de entre 18 y 21 años.Desaparecidos durante la noche del 26 al 27 de setiembre del 2014 en la ciudad de Iguala. Vuelta sobre la desapariciónLire la suite « Tzompantli 43 – visita guiada en castellano »

Tzompantli 43 – visite guidée en français

Bienvenue à la visite guidée de l’exposition collective Tzompantli 43 Constituée de 43 linogravures et réalisée par le collectif mexicain Achokez, l’exposition est un hommage aux 43 jeunes âgés de 18 à 21 ans disparus dans la nuit du 26 au 27 septembre 2014 dans la ville d’Iguala. Retour sur la disparition des 43 étudiantsLire la suite « Tzompantli 43 – visite guidée en français »

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer