Nos derniers articles

CE QUE FRIDA M’A DONNÉ par Rosa Maria Unda Souki

Rosa Maria Unda Souki vient de faire paraître aux éditions Zulma un objet littéraire insolite, un roman illustré  où elle mêle son histoire à celle de Frida Kahlo. Artiste peintre aux origines vénézuéliennes ( elle est née en 1977 à Caracas) ,installée en France, elle s’interroge sur son parcours créatif, remonte le temps et questionneLire la suite « CE QUE FRIDA M’A DONNÉ par Rosa Maria Unda Souki »

Tarsila Do Amaral et le modernisme brésilien – Partie 2

La première partie de cet article est accessible ICI. « Abaporu », huile sur toile, 85×72 cm – ©Tarsila Do Amaral (1928) La deuxième phase artistique de Tarsila Do Amaral : la période anthropophagique débute avec son œuvre « Abaporu » (« l’homme qui mange l’homme » en langue tupi guarani) (1928). Ce tableau associe àLire la suite « Tarsila Do Amaral et le modernisme brésilien – Partie 2 »

Tarsila Do Amaral et le modernisme brésilien – Partie 1

Autoportrait – ©Tarsila Do Amaral (1923)  Souvent considérée comme la fondatrice du modernisme brésilien, Tarsila Do Amaral jouit d’une grande notoriété dans le paysage artistique brésilien. Née à Capivari (État de Sao Paulo) dans une famille aisée et cultivée, elle a d’abord suivi une éducation religieuse dans sa ville natale, puis a continué ses étudesLire la suite « Tarsila Do Amaral et le modernisme brésilien – Partie 1 »

Los Silencios : aux frontières du réalisme magique.

La réalisatrice brésilienne Beatriz Seigner signe avec Los Silencios un film à l’ambiance énigmatique, sorti et sélectionné en 2018 à la Quinzaine des réalisateurs du Festival de Cannes. À l’occasion du VidaFestiv’ 14, ThéâViDa vous propose de (re)découvrir ce film gratuitement à la Médiathèque Émile Zola… Los Silencios… Au premier abord, les silences semblent bienLire la suite « Los Silencios : aux frontières du réalisme magique. »

Frida Kahlo, aux antipodes du surréalisme.

Frida Kahlo, femme artiste peintre autodidacte, est née au Mexique en 1907 dans la ville de Coyoácan et est décédée en ces même lieux. Frida appartient au mouvement réaliste même si on la retrouve affiliée à de nombreux mouvements artistiques. Notamment connue pour sa vie sentimentale tumultueuse et les nombreuses épreuves qu’elle à dues surmonter.Lire la suite « Frida Kahlo, aux antipodes du surréalisme. »

Je m’appelle Bagdad (Meu nome é Bagdá)

Dans un environnement paupérisé, l’imaginaire et le skate sont les meilleures armes de cette adolescente de 17 ans surnommée  »Bagdad », issue d’un quartier populaire de São Paulo, au Brésil. Elle a définitivement troqué le marteau de Rita Pavone pour le skate, même si son verbe n’en demeure pas moins légitimement révolté, empreint de lucidité. LeLire la suite « Je m’appelle Bagdad (Meu nome é Bagdá) »

Summer White (Blanco de Verano)

ThéâViDa  s’associe à DESTINY FILMS, société de distribution indépendante basée à Rosny Sous Bois pour vous présenter ce film mexicain qui sortira le 18 août 2021 – sortie nationale.  Summer white (Blanco de verano en v.o) a été sélectionné pour le festival SUNDANCE. Il s’agit du premier long métrage du réalisateur Rodrigo Ruiz Patterson avecLire la suite « Summer White (Blanco de Verano) »

Los pescadores de niebla de Nicole Snitselaar

Puede parecer paradójico que, en nuestro planeta azul, el agua sea un bien escaso en muchas regiones. Los habitantes de esos territorios áridos usan subterfugios, encuentran soluciones para sobrevivir… pero a veces les falta la energía y se resignan a seguir adelante, irse, emigrar con todos los peligros inherentes a la fragilidad de su condición.Lire la suite « Los pescadores de niebla de Nicole Snitselaar »

Chargement en cours…

Un problème est survenu. Veuillez actualiser la page et/ou essayer à nouveau.


Abonnez-vous à mon blog

Recevez directement le nouveau contenu dans votre boîte de réception.

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :