Maria Bethânia : là d’où vient la musique

Maria Bethania durante o 25o Premio da Musica Brasileira no Theatro Municipal. Foto: Roberto Filho (14/05/14)

À l’âge de 75 ans, Maria Bethânia, icône de la chanson brésilienne, sort son album « Noturno » dédié à tous les rescapés de la pandémie de la COVID19 au Brésil. 

La « Greta Garbo de Rio », de son surnom dans le film de Georges Gachot (2006), a une très longue carrière derrière elle. 

Maria est née à Santo Amaro, dans l’État de Bahia, sixième enfant de sa fratrie, ses parents sont José Teles Veloso et Claudionor Viana (Dona Cano). Dona Cano, décédée à l’âge de 105 ans en 2012, fut sans nul doute la première source d’inspiration d’elle et de son frère, Caetano Veloso. Elle avait une passion pour la musique qu’elle transmit à ses huit enfants, et était d’un tempérament résolument anticonformiste. 

SONY DSC

Maria rêvait pendant son enfance d’être comédienne. Plus tard, elle dira: “je suis une interprète : une interprète de textes et d’idées, qui sait aussi chanter”. Et de fait, ce sont ses propres interprétations et versions des chansons composées par les grands de la musique brésilienne qui lui valent la ferveur du public; 26 millions d’albums vendus et surtout des scènes mémorables où elle officie pieds nus, en robes et jupes longues, telle une prêtresse. 

Égérie de la contre-culture, diva et personnage culte de la musique brésilienne,elle s’est faite l’héritière d’une tradition brésilienne ancienne et noire. “Maria est un tempérament à part” explique son grand frère Caetano Veloso. Elle a chanté des sambas antérieures à la bossa-nova et des chansons nouvelles qui parlaient de grandes passions amoureuses ou de la vie rurale dans le Nordeste.

Maria Bethânia, je viens de la retrouver. Elle fait partie des plus belles heures de mon adolescence et d’un monde disparu, pourtant, elle est toujours là, rayonnante et magnifiquement libre.

Sources :
Biographie : cliquez ici
Compte Facebook : cliquez ici
Article du Globo : cliquez ici
Article du ABC : cliquez ici

Article rédigé par Corinne de l’équipe des bénévoles de ThéâViDa

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :